Parcourrez l'histoire de France (et d'Europe) au travers la généalogie des rois et des grands personnages du royaume : Biographie des Mérovingiens, Carolingiens, Capétiens, Valois, Bourbon, et autres grandes familles de l'histoire de France et d'Eurpe
Parcourrez l'histoire de France (et d'Europe) au travers la généalogie des rois et des grands personnages du royaume : Biographie des Mérovingiens, Carolingiens, Capétiens, Valois, Bourbon, et autres grandes familles de l'histoire de France et d'Eurpe Parcourrez l'histoire de France (et d'Europe) au travers la généalogie des rois et des grands personnages du royaume : Biographie des Mérovingiens, Carolingiens, Capétiens, Valois, Bourbon, et autres grandes familles de l'histoire de France et d'Eurpe
Personnage

Louise de Savoie - 5/11/2015 (? - ?)

Parents / Familles :

Père : ( - )
Mère : ( - )

 

 La vie 

de 

 

 

 Louise de Savoie

 

 

 

 Fille de Philippe de Bresse et de Marguerite de Bourbon (soeur de Pierre de Beaujeu),

Louise naît à Pont-d'Ain le 11 sept. 1476. A la mort de leur mère en 1483, la princesse et son frère Philibert sont envoyés à Blois pour être élevés par leur tante, la régente Anne de France.

Le 16 février 1488, Louise épouse Charles d'Orléans, comte d'Angoulême, et s'installe à Cognac, où naissent ses deux illustres enfants: Marguerite (de Navarre) le 11 avril 1492, et François (Ier) le 12 sept. 1494. A la mort de son époux en 1496, Louise, encore mineure, est contrainte de partager la tutelle de ses enfants avec Louis d'Orléans qui, devenu Louis XII à la mort inattendue de Charles VIII, l'oblige à se rapprocher de la cour avec eux. François et Marguerite résident à Amboise, où Louise veille sur leur éducation; elle évoquera plus tard son affection maternelle, sa fierté et ses inquiétudes dans un Journal (probablement écrit avec son conseiller franciscain François Demoulins).

En 1506, Louis XII annonce les fiançailles de sa fille Claude, âgée de sept ans, et de François d'Angoulême qui, en tant qu'héritier présomptif du trône, s'installe à Blois. De retour à Cognac après le mariage de sa fille en 1508, Louise poursuit son patronage d'artistes (Robinet Testard), de scribes (Jean Michel) et d'auteurs (Jean Thenaud, la famille des Saint-Gelais.)

Après l'avènement de François en 1515, Louise joue un rôle politique important.

Deux fois régente (pendant les campagnes italiennes de 1515 et de 1522-1526, et donc lors de la captivité de François après la bataille de Pavie), elle négocie en 1529 le Traité de Cambrai («La Paix des Dames») signée à Cambrai le avec Marguerite d'Autriche, sa belle-soeur, amie d'enfance  et gouvernante des Pays-Bas espagnols, mais surtout tante de Charles Quint,Ce traité  n'est toutefois qu'une accalmie dans l'affrontement entre le roi de France et l'empereur il permet la libération de ses petits-enfants François et Henri (contre la modeste somme de deux millions d'écus d'or)  et adversaire politique.

 

 Mais sa réputation est ternie par suite de son implication dans deux affaires controversées.

D'une part, afin de faire valoir ses droits héréditaires à la succession de Suzanne de Bourbon, elle intente contre le connétable de Bourbon un procès qu'elle remporte, ce qui précipite peut-être la trahison de son rival.

D'autre part, l'hostilité de Louise à l'égard du conseiller financier Semblançay contribue sans doute à la condamnation et à l'exécution de celui-ci. 

En tant que mécène, la régente commande de nombreux manuscrits pour l'éducation de ses enfants, dont plusieurs comportent des dédicaces laudatoires. Le libraire parisien Anthoine Vérard lui offre imprimés et manuscrits pour répondre à son désir de «livres beaux et devotz». Conforme à sa devise Libris et liberis («pour des livres et pour des enfants»),Louise augmente de deux cents livres environ l'importante collection héritée de son mari qui, à l'avènement de son fils, est incorporée à la bibliothèque royale de Blois

 

.Décédée le 22 septembre 1531,elle est enterrée à Saint-Denis après des funérailles nationales ordonnées par son fils; son coeur et ses entrailles sont déposés à Notre-Dame de Paris.

 

  Louise de Savoie

 

vue par  un autre regard

 

 Clément Marot 

 

 a dépeint comme une sainte qui a réformé la cour de France et lui a enfin donné de bonnes mœurs, à tel point que son trépas laisse le pays et la nature sans vie, les nymphes et les dieux accourent et gémissent.

 

Il la dépeint comme évangélique dans sa conception de la vie sociale avec une vision pastorale et traditionnelle de la manière dont on doit se conduire

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Mariages de : Louise de Savoie - 5/11/2015 Mariages / Enfants
DE A AVEC


Dernière mise à jour du site le
Parcourrez l'histoire de France (et d'Europe) au travers la généalogie des rois et des grands personnages du royaume : Biographie des Mérovingiens, Carolingiens, Capétiens, Valois, Bourbon, et autres grandes familles de l'histoire de France et d'Eurpe Parcourrez l'histoire de France (et d'Europe) au travers la généalogie des rois et des grands personnages du royaume : Biographie des Mérovingiens, Carolingiens, Capétiens, Valois, Bourbon, et autres grandes familles de l'histoire de France et d'Eurpe
Parcourrez l'histoire de France (et d'Europe) au travers la généalogie des rois et des grands personnages du royaume : Biographie des Mérovingiens, Carolingiens, Capétiens, Valois, Bourbon, et autres grandes familles de l'histoire de France et d'Eurpe