Parcourrez l'histoire de France (et d'Europe) au travers la généalogie des rois et des grands personnages du royaume : Biographie des Mérovingiens, Carolingiens, Capétiens, Valois, Bourbon, et autres grandes familles de l'histoire de France et d'Eurpe
Parcourrez l'histoire de France (et d'Europe) au travers la généalogie des rois et des grands personnages du royaume : Biographie des Mérovingiens, Carolingiens, Capétiens, Valois, Bourbon, et autres grandes familles de l'histoire de France et d'Eurpe Parcourrez l'histoire de France (et d'Europe) au travers la généalogie des rois et des grands personnages du royaume : Biographie des Mérovingiens, Carolingiens, Capétiens, Valois, Bourbon, et autres grandes familles de l'histoire de France et d'Eurpe
Personnage

Pierre II de Savoie (v. 1202 - v. 1268)

Parents / Familles :

Père : Thomas Ier de Savoie (v. 1178 - v. 1233)
Mère : Marguerite de Genèvre (? - ?)

Famille : Savoie

Titre(s) :

Comte de Savoie (? - ?)
Comte de Maurienne (? - ?)
Seigneur de Vaud (? - ?)

Pierre II de Savoie fut seigneur de Vaud (1233-1268), comte de Richmond (1241-1266), puis comte de Savoie, d'Aoste et de Maurienne (1263-1268).

Cadet, il reçut le pays de Vaud en apanage à la mort de son père. Sa nièce Éléonore de Provence étant fiancée à Henri III, roi d'Angleterre, il l'y accompagna en 1236, car il se sentait trop à l'étroit dans la province du Faucigny où il avait épousé Agnès. Le futur comte de Savoie se mit donc au service de son neveu par alliance, le roi d'Angleterre. En 1241, Henri III, heureux de la venue de son oncle, l'arma chevalier dans la cathédrale de Westminster, lui attribua de vastes domaines dans le comté de Richmond, l'honneur de Richmond, et il est ainsi enregistré comme comte de Richmond dans la pairie d'Angleterre. Durant son séjour en Angleterre, il s'initie aux méthodes de comptabilité britanniques.

En 1242, il hérite de son frère Aymon, comte de Chablais. Son neveu Boniface meurt en 1263. Bien que ce dernier ait des sœurs, que Thomas, son frère aîné déjà décédé ait des fils, la coutume savoyarde le fait hériter en tant que plus proche parent. Il devient alors comte de Savoie, châtie les révoltés piémontais qui avaient tué son neveu et organise ses États en s'inspirant de ce qu'il a vu en France et en Angleterre : bailliage, Chambre des comptes, dépôt d’archives. Il fait également refaire les fortifications de plusieurs places fortes.

Il avait épousé en 1234 Agnès († 1268), comtesse de Faucigny, fille d'Aimon II de Faucigny et de Béatrice de Bourgogne. Ils avaient eu :

  • Béatrice (1237 – 1310), dame de Faucigny, mariée en 1253 à Guigues VII (1225 – 1269), dauphin de Viennois, puis en 1273 Gaston VII de Moncade (1225 – 1290), vicomte de Béarn



Mariages de : Pierre II de Savoie Mariages / Enfants
DE A AVEC
Agnès de Faucigny (? - v. 1268)
   Enfant de : Pierre II de Savoie Béatrice de Savoie (v. 1237 - v. 1310)


Parcourrez l'histoire de France (et d'Europe) au travers la généalogie des rois et des grands personnages du royaume : Biographie des Mérovingiens, Carolingiens, Capétiens, Valois, Bourbon, et autres grandes familles de l'histoire de France et d'Eurpe Parcourrez l'histoire de France (et d'Europe) au travers la généalogie des rois et des grands personnages du royaume : Biographie des Mérovingiens, Carolingiens, Capétiens, Valois, Bourbon, et autres grandes familles de l'histoire de France et d'Eurpe