Parcourrez l'histoire de France (et d'Europe) au travers la généalogie des rois et des grands personnages du royaume : Biographie des Mérovingiens, Carolingiens, Capétiens, Valois, Bourbon, et autres grandes familles de l'histoire de France et d'Eurpe
Parcourrez l'histoire de France (et d'Europe) au travers la généalogie des rois et des grands personnages du royaume : Biographie des Mérovingiens, Carolingiens, Capétiens, Valois, Bourbon, et autres grandes familles de l'histoire de France et d'Eurpe Parcourrez l'histoire de France (et d'Europe) au travers la généalogie des rois et des grands personnages du royaume : Biographie des Mérovingiens, Carolingiens, Capétiens, Valois, Bourbon, et autres grandes familles de l'histoire de France et d'Eurpe
Personnage

François II Roi de France (19/01/1544 - 05/12/1560)

Né à Fontainebleau - Mort à Orléans

Parents / Familles :

Père : Henri II Roi de France (31/03/1519 - 10/07/1559)
Mère : Catherine, Marie, Romola De Medicis (13/04/1519 - 05/01/1589)

Famille : Valois-Orléans-Angoulème

Titre(s) :

Roi de France Roi de France (v. 1559 - v. 1560)
Dauphin de Viennois (v. 1544 - v. 1559)

C’est à l’âge de 14 ans qu’on lui fait épouser Marie Stuart, fille de Jacques V d’Écosse et de Marie de Guise. Cette union renforce le parti de la maison de Guise à la cour.

En juillet 1559, suite à la mort de son père, François II est proclamé roi.

Selon les réformés, le jeune roi doit être considéré comme mineur et le pouvoir, après convocation des états généraux, devrait être confié aux premiers princes du sang, à savoir Antoine de Bourbon, roi de Navarre, et son frère Louis de Condé, eux-mêmes réformés. Mais le pouvoir est au contraire exercé nommément par le roi. Les Guise, ses cousins par alliance en profitent pour s’imposer. Il est à noter aussi que sa mère Catherine de Médicis l’influencera beaucoup.

Le règne de François II marque l’apparition de deux partis nettement distincts : celui des catholiques par les Guise et celui des nobles réformés qui, outre les Bourbon, comptait également les Coligny-Châtillon, autres princes du sang, prétendant à la légitimité de la direction du royaume. Antoine de Bourbon, plus préoccupé par la récupération de la Navarre espagnole, se rapproche de Philippe II d’Espagne, et par là des catholiques français.

Le 8 mars 1560, l’édit d’Amboise accordait le pardon royal aux protestants. Quelques jours plus tard se produisait la conjuration d’Amboise, tentative d'enlèvement, par les protestants, du jeune roi afin de le soustraire à l'influence des Guise et placer au pouvoir le prince Louis de Condé. Mais les conjurés furent trahis par l'un d'entre-eux, et les principaux chefs furent piégés et exécutés (à l'exception du prince de Condé). Cependant, cherchant à poursuivre leur politique de conciliation, François II et Catherine de Médicis proposent alors pour la première fois de convoquer un colloque national réunissant réformés et romains : ils reconnaissent de fait le parti protestant.

En août 1560 François II convoque les états généraux pour le mois de décembre, mais il meurt le 5 décembre 1560 d’une otite qui dégénère en abcès. Son frère Charles IX, alors âgé de dix ans, lui succède.



Mariages de : François II Roi de France Mariages / Enfants
DE A AVEC
24/04/1558  Marie Stuart (v. 1542 - v. 1587)


Dernière mise à jour du site le
Parcourrez l'histoire de France (et d'Europe) au travers la généalogie des rois et des grands personnages du royaume : Biographie des Mérovingiens, Carolingiens, Capétiens, Valois, Bourbon, et autres grandes familles de l'histoire de France et d'Eurpe Parcourrez l'histoire de France (et d'Europe) au travers la généalogie des rois et des grands personnages du royaume : Biographie des Mérovingiens, Carolingiens, Capétiens, Valois, Bourbon, et autres grandes familles de l'histoire de France et d'Eurpe
Parcourrez l'histoire de France (et d'Europe) au travers la généalogie des rois et des grands personnages du royaume : Biographie des Mérovingiens, Carolingiens, Capétiens, Valois, Bourbon, et autres grandes familles de l'histoire de France et d'Eurpe