Parcourrez l'histoire de France (et d'Europe) au travers la généalogie des rois et des grands personnages du royaume : Biographie des Mérovingiens, Carolingiens, Capétiens, Valois, Bourbon, et autres grandes familles de l'histoire de France et d'Eurpe
Parcourrez l'histoire de France (et d'Europe) au travers la généalogie des rois et des grands personnages du royaume : Biographie des Mérovingiens, Carolingiens, Capétiens, Valois, Bourbon, et autres grandes familles de l'histoire de France et d'Eurpe Parcourrez l'histoire de France (et d'Europe) au travers la généalogie des rois et des grands personnages du royaume : Biographie des Mérovingiens, Carolingiens, Capétiens, Valois, Bourbon, et autres grandes familles de l'histoire de France et d'Eurpe
Personnage

Alphonse XIII D'Espagne (v. 1886 - v. 1941)

Parents / Familles :

Père : Alphonse XII D'Espagne (v. 1857 - v. 1885)
Mère : Marie-Christine de Habsbourg-Teschen (v. 1858 - v. 1929)

Famille : Bourbon-Anjou

Alphonse Léon Ferdinand Marie Jacques Isidore Pascal Antoine de Bourbon (né à Madrid le 17 mai 1886, décedé à Rome le 28 février 1941), roi d'Espagne sous le nom d’Alphonse XIII de 1886 jusqu'à sa renonce en 1931, exilé sous le titre de « duc de Tolède », il fut prétendant légitimiste au trône de France sous le nom d’Alphonse Ier.

Aîné des Capétiens et , Il était le fils posthume et unique du roi Alphonse XII d'Espagne (1857-1885), et de sa seconde épouse, l’archiduchesse Marie-Christine d'Autriche (1858-1929), de la maison de Habsbourg-Lorraine.

Alphonse XIII enfant sur timbre-poste des années 1890
Agrandir
Alphonse XIII enfant sur timbre-poste des années 1890

Alphonse XIII devint roi dès sa naissance. Il le resta jusqu’au 14 avril 1931, date à laquelle il fut chassé du pouvoir par les républicains espagnols. En exil il prit le titre de « duc de Tolède ».

Le 31 mai 1906 à Madrid, Alphonse XIII avait épousé la princesse Victoire Eugénie de Battenberg (1887-1969), fille du prince Henri Maurice de Battenberg (1858-1896, et de son épouse la princesse Béatrice du Royaume-Uni. De ce mariage naquirent sept enfants :

  • le prince Alphonse (1907-1938), infant d'Espagne, comte de Covadonga, titré prince des Asturies
  • le prince Jacques (1908-1975), infant d'Espagne, prétendant au trône de France (1941-1975), « duc d’Anjou » (1946), prétendant au trône d'Espagne (1941-1975), « duc de Madrid » (1964), devenu prince Jacques Henri
  • la princesse Béatrice (1909-2002), infante d'Espagne, princesse de Civitella Cesi (1935)
  • le prince Ferdinand (1910-1910), infant d'Espagne,
  • la princesse Marie Christine (1911-1996), infante d'Espagne, comtesse Marone (1940)
  • le prince Jean (1913-1993), infant d'Espagne, prétendant au trône d'Espagne (1941-1977), « comte de Barcelone » (1941), titre reconnu en 1977.
  • le prince Gonzalve (1914-1934), infant d'Espagne.

Puis au décès de son autre cousin le duc de San Jaime à Vienne le 29 septembre 1936, le prince Alphonse devint l’aîné des descendants d’Hugues Capet, de saint Louis, d’Henri IV et de Louis XIV. Les légitimistes français le reconnurent alors comme roi de France et de Navarre sous le nom d’Alphonse Ier, et les carlistes espagnols le reconnurent de leur côté comme roi des Espagnes et des Indes sous le nom d’Alphonse XII.

Ayant fait renoncer ses deux fils aînés à leurs droits au trône constitutionnel d’Espagne en 1933, le prince Alphonse considéra désormais comme son successeur leur frère le prince Jean (1913-1993), en faveur duquel il abdiqua le 15 janvier 1941. Le prince Jacques, « duc d’Anjou et de Ségovie », récusa en 1949 sa renonciation de 1933, faite sous la pression paternelle. Le 23 septembre 1931 à Paris, avenue Hoche, Alphonse de Bourbon vint rendre visite à son cousin Jacques de Bourbon (1870-1931), « duc d’Anjou et de Madrid », aîné des Capétiens. Les deux hommes se réconcilièrent. Deux jours plus tard Jacques de Bourbon vint rendre visite à Alphonse de Bourbon qui résidait à Avon (Seine-et-Marne), à l’hôtel Savoy. À cette occasion le « duc d’Anjou » (qui était accompagné de Jean d'Andigné, chef de son service d’honneur) remit à son cousin un collier de l’ordre du Saint-Esprit hérité du « comte de Chambord ».

Alphonse de Bourbon, décédé en exil à Rome le 28 février 1941, a été inhumé dans le monastère de l’Escurial, au nord-ouest de Madrid.




Mariages de : Alphonse XIII D Mariages / Enfants
DE A AVEC
Enna De Battemberg (v. 1887 - v. 1969)
   Enfant de : Alphonse XIII D Alphonse prince des Asturies (v. 1907 - v. 1938)
   Enfant de : Alphonse XIII D Jacques Henri D'Anjou (v. 1908 - 20/03/1975)
   Enfant de : Alphonse XIII D Béatrice d'Espagne (v. 1909 - v. 2002)
   Enfant de : Alphonse XIII D Marie Christine d'Espagne (v. 1911 - v. 1996)
   Enfant de : Alphonse XIII D Jean De Barcelone (v. 1913 - 01/04/1993)
   Enfant de : Alphonse XIII D Gonzague d'Espagne (v. 1914 - v. 1934)


Dernière mise à jour du site le
Parcourrez l'histoire de France (et d'Europe) au travers la généalogie des rois et des grands personnages du royaume : Biographie des Mérovingiens, Carolingiens, Capétiens, Valois, Bourbon, et autres grandes familles de l'histoire de France et d'Eurpe Parcourrez l'histoire de France (et d'Europe) au travers la généalogie des rois et des grands personnages du royaume : Biographie des Mérovingiens, Carolingiens, Capétiens, Valois, Bourbon, et autres grandes familles de l'histoire de France et d'Eurpe
Parcourrez l'histoire de France (et d'Europe) au travers la généalogie des rois et des grands personnages du royaume : Biographie des Mérovingiens, Carolingiens, Capétiens, Valois, Bourbon, et autres grandes familles de l'histoire de France et d'Eurpe