Parcourrez l'histoire de France (et d'Europe) au travers la généalogie des rois et des grands personnages du royaume : Biographie des Mérovingiens, Carolingiens, Capétiens, Valois, Bourbon, et autres grandes familles de l'histoire de France et d'Eurpe
Parcourrez l'histoire de France (et d'Europe) au travers la généalogie des rois et des grands personnages du royaume : Biographie des Mérovingiens, Carolingiens, Capétiens, Valois, Bourbon, et autres grandes familles de l'histoire de France et d'Eurpe Parcourrez l'histoire de France (et d'Europe) au travers la généalogie des rois et des grands personnages du royaume : Biographie des Mérovingiens, Carolingiens, Capétiens, Valois, Bourbon, et autres grandes familles de l'histoire de France et d'Eurpe
Personnage

Philippe II Auguste (21/08/1165 - 14/07/1223)

Parents / Familles :

Père : Louis VII de France - Le Jeune (v. 1120 - v. 1180)
Mère : Adèle de Blois-Champagne - dite Alix (v. 1140 - 04/06/1206)

Famille : Capétiens

Titre(s) :

Roi de France Roi de France (v. 1180 - v. 1223)

Il hérite à l'âge de quinze ans d'un riche domaine comprenant l'Ile-de-France, l'Orléanais et une partie du Berry. Il n'exerce qu'un pouvoir théorique de suzeraineté sur le reste du royaume partagé en une dizaine de fiefs, notamment dans les provinces de l'Ouest qui dépendent du roi d'Angleterre Henri II Plantagenêt.

Son mariage, en avril 1180, avec Isabelle de Hainaut qui lui apporte l'Artois en dot.

Le roi doit affronter une grande coalition féodalele menée par le comte de Flandre, oncle de sa femme.
Vainqueur, Philippe-Auguste obtient par le traité de Boves (1185), le rattachement à la couronne des comtés d'Amiens, de Montdidier et les châtellenies de Roye et de Thourotte.

En soutenant les fils révoltés (Henri puis Geoffroi) de Henri II Plantagenêt, il prend possession d'une partie du Vermandois (bataille d'Issoudun).
Il marie sa fille à Jean sans Terre, fils du roi d'Angleterre, après la signature du traité de Châteauroux en 1187.

Richard Coeur de Lion succède à son père et devient roi d'Angleterre le 6 juillet 1189. Il prend la croix et participe à la troisième Croisade en compagnie de Philippe Auguste et Frédéric Barberousse.
L'entente étant loin d'être parfaite entre les souverains anglais et français, Philippe Auguste s'embarquera à Gênes et Richard à Marseille.
Philippe Auguste quitte la Terre Sainte, soi-disant malade, et retourne en France.

Richard Coeur de Lion fait prisonnier par le duc d'Autriche et livré à l'empereur Henri VI, en mars 1193 et réclamera une importante rançon et un hommage en échange de sa libération.
En mars 1194 il rentrera en Angleterre puis débarquera en Normandie pour contrer les prétentions du roi de France sur ce territoire. Dieppe sera incendiée en novembre 1195 et le Berry sera ravagé en représailles par les routiers de Mercadier.

Richard fera construire Château-Gaillard et obtiendra une victoire éclatante sur les Français à Courcelles le 28 septembre 1198. Philippe Auguste signera la trêve de Vernon. Richard parti pour obtenir sa part d'un trésor par un châtelain de son vassal, le vicomte de Limoges, sera blessé par les tirs d'un carreau d'arbalète devant le château de Châlus le 6 avril 1199. Il meurt sans héririer.

Philippe Auguste ne reconnaîtra le titre de roi à Jean sans Terre, au traité du Goulet de 1200, que contre la cession d'une partie du Vexin normand, du pays d'Évreux et du Berry. Les fiefs de Jean sans Terre, qui ne répondra pas à une convocation devant la justice royale en 1202, seront confisqués. Philippe Auguste s'emparera ainsi de la Normandie, du Maine, de l'Anjou et du Poitou (1204-1208).

Philippe sort vainqueur d'une coalition lors de la bataille de Bouvines en 1214. Deux ans plus tard, le dauphin Louis VIII débarque en Angleterre, s'empare de Londres et est désigné roi d'Angleterre. Il rentre en France et Henri III se réapproprie le titre perdu l'année suivante. Le même prince royal Louis interviendra ensuite en Aquitaine, aux côtés de Simon de Montfort, contre le comte de Toulouse et les Albigeois.

Philippe Auguste n'aura de cesse de renforcer son pouvoir et accroître ses domaines. Il adoptera des méthodes nouvelles de gouvernement et instituera les baillis après avoir supprimé les offices féodaux de sénéchal et de chancelier. La cour se fixe à Paris où, à partir de 1194, sont conservées les archives royales. Les sessions, qui se spécialisent dans les affaires judiciaires et financières, donneront naissance plus tard au Parlement et à la Cour des Comptes.

Les impôts, encore peu nombreux (dîme saladine), complètent la collecte des revenus domaniaux. La vente de privilèges aux communes et aux métiers renforcera la trésorerie royale confiée aux Templiers. Ces ressources financeront les efforts de guerre, notamment la solde des mercenaires et la construction de châteaux (Dourdan, Issoudun, Gisors). Philippe Auguste financera également les remparts qui entoureront sa capitale et le pavage des rues.

Le roi, devenu veuf, épousera Isambour de Danemark en 1193. Il obtiendra l'annulation de ce mariage par une assemblée d'évêques et donnera deux fils à la princesse bavaroise Agnès de Méranie. Le pape, insensible au bon climat des relations entre le clergé et la monarchie en France, jettera l'interdit sur le royaume en 1200. La sanction ne sera levée qu'en 1213. Pour la première fois depuis l'avènement des Capétiens, le prince royal ne sera pas associé au trône. Il sera sacré après la mort de Philippe Auguste qui interviendra à Mantes en 1223, à l'issue de quarante-trois ans de règne.

Conquête de Philippe II Auguste



Mariages de : Philippe II Auguste Mariages / Enfants
DE A AVEC
28/04/1180  Isabelle de Hainaut (23/04/1170 - 15/03/1190)
   Enfant de : Philippe II Auguste Louis VIII (Le Lion) (05/09/1187 - 08/11/1226)
v. 1193  Ingebruge (Ingeborge) De Dannemark (v. 1176 - v. 1236)
v. 1196  Agnès de Méranie (v. 1172 - v. 1201)
   Enfant de : Philippe II Auguste Marie de France () (v. 1198 - v. 1224)
   Enfant de : Philippe II Auguste Tristan () (v. 1200 - v. 1200)
   Enfant de : Philippe II Auguste Philippe Hurepel de France () (v. 1201 - v. 1234)

Autres enfants

Enfant de : Philippe II Auguste Pierre Charlot (illégitime) (v. 1205 - v. 1249) - Mère :

Dernière mise à jour du site le
Parcourrez l'histoire de France (et d'Europe) au travers la généalogie des rois et des grands personnages du royaume : Biographie des Mérovingiens, Carolingiens, Capétiens, Valois, Bourbon, et autres grandes familles de l'histoire de France et d'Eurpe Parcourrez l'histoire de France (et d'Europe) au travers la généalogie des rois et des grands personnages du royaume : Biographie des Mérovingiens, Carolingiens, Capétiens, Valois, Bourbon, et autres grandes familles de l'histoire de France et d'Eurpe
Parcourrez l'histoire de France (et d'Europe) au travers la généalogie des rois et des grands personnages du royaume : Biographie des Mérovingiens, Carolingiens, Capétiens, Valois, Bourbon, et autres grandes familles de l'histoire de France et d'Eurpe