Parcourrez l'histoire de France (et d'Europe) au travers la généalogie des rois et des grands personnages du royaume : Biographie des Mérovingiens, Carolingiens, Capétiens, Valois, Bourbon, et autres grandes familles de l'histoire de France et d'Eurpe
Parcourrez l'histoire de France (et d'Europe) au travers la généalogie des rois et des grands personnages du royaume : Biographie des Mérovingiens, Carolingiens, Capétiens, Valois, Bourbon, et autres grandes familles de l'histoire de France et d'Eurpe Parcourrez l'histoire de France (et d'Europe) au travers la généalogie des rois et des grands personnages du royaume : Biographie des Mérovingiens, Carolingiens, Capétiens, Valois, Bourbon, et autres grandes familles de l'histoire de France et d'Eurpe

Chronique Jeanne de Laval Reportage

10/12/2015

 

 Chronique

téléchargement (46)_3.jpg 

de

Jeanne de Laval 

 

Les Echansons du Roy René

Les vins de la région d'Aix-en-Provence sont issus d'une longue tradition née il y a plus de 2600 ans quand les Phocéens introduisirent la vigne en Gaule, mais ils acquirent leurs lettres de noblesse sous le bon Roy René (1409-1480). Le 3 janvier 1969, des Vignerons des Coteaux d'Aix-en-Provence, des professionnels du vin et des personnalités du monde économiques aixois décidèrent de faire renaître la Confrérie des Echansons du Roy René.

Image flottante

a confrérie est présidée par le Grand Maître (actuellement Olivier Naslès, vigneron et œnologue) assisté d'un Grand Conseil de vingt personnes. Depuis sa création, plus de 1200 échansons ont été intronisés dont 600 sont encore des membres actifs.L'objet de la Confrérie est de promouvoir les vins du Terroir du pays d'Aix-en-Provence, de faire connaître, l'art du bien-vivre et du bien manger de ses habitants, associé à l'esprit littéraire, artistique et scientifique de cette belle cité.

Chaque année, lors de chapitres ou de jurandes, de nouveaux membres sont intronisés. Lors des cérémonies, les tenues portées par les Echansons ont été copiées sur les documents d'époque de la Bibliothèque MEJANES faisant ainsi revivre la Confrérie Bacchique.


 
 

 le roi René

 Le Bon Roy René aussi surnommé par ses sujets provençaux le Roy Vigneron était un amateur de vin. Il possédait plusieurs vignobles dont un situé à Gardanne. Les “Échansons” étaient chargés de servir le vin à ses nobles invités et de veiller qu'ils ne manquent de rien quand ils étaient à table.Historiquement, le bon Roi René est clairement à l'origine du développement des coteaux d'Aix en Provence. 

Les domaines ne se situent pas uniquement autour du pays d'Aix en Provence mais s'étendent également jusqu'à la ville de La Ciotat où l'on peut encore voir des vestiges de l'époque retraçant l'histoire des vins du pays d'Aix en Provence. 
Voici une photo montrant un tonneau et un panneau d'explication à sa présence en ces lieux.


« En plaçant à l'entrée de la ville ce MUID, nous avons voulu marquer le souvenir du fameux "Vin de Muscatelle" dont les plants furent introduits en Provence par notre Roi René.
Voici ce qui est inscrit sur le panneau :

Ceyreste qui en était producteur conserve le nom d'un quartier où l'on élevait ce vin depuis 1461 : "La Muscatelle".
Malheureusement, cet excellent vin fût abandonné au début du XVIIIème siècle à cause des frais qu'il occasionnait pour la commune. Il fallait l'offrir en toute occasion aux puissants du Royaume et en particulier au Roi... »

Une histoire édifiante sur l'histoire des vins et vignobles de la région.-Il parlait plusieurs langues et était passionné par l'Orient, les sciences, la médecine et la biologie. Il était intéréssé à l'aménagement de la ville d'Aix et il nous reste de lui la Place des Prêcheurs et le Palais Comtal (emplacement de l'actuel Palais de Justice). Dans le domaine des arts, il nous a laissé le tryptique du Buisson Arden, de style flamand, commandé au peintre Nicolas Froment et conservé dans la Cathédrale Saint Sauveur.L'histoire du vignoble aixois commence en l'an 600 avant J-C, alors que les phocéens venus d'Asie Mineure amènent dans leurs cales des plants de vigne et surtout le savoir faire de la vinification. Accueillis sur les terres du Sud-Est de la France, ils furent les investigateurs du développement de l'art de cultiver le raisin. Plus tard, les Romains, grands amateurs de vin, étendirent les champs de la Vallée du Rhône au Languedoc Roussillon dans une géographie des vignes du sud de la France que nous connaissons bien aujourd'hui.Après le Moyen-âge, une ère prospère pour le vin d'Aix en Provence, le Roy René, surnommé roi vigneron, développera l'image des vignobles provençaux grâce à ses nombreux voyages dans divers cours et châteaux d'Europe. Les coteaux s'étendaient alors de Saint Rémy de Provence, à l'étang de Berre jusqu'à la Montagne Sainte Victoire mais également jusqu'à la commune de Ceyreste où l'on peut encore voir des vestiges de l'époque retraçant l'histoire des vins du pays d'Aix-en-ProvencA cette époque,

 le vin provençal

Il était d'une grande qualité qui ne cessa de progresser jusqu'au milieu du XIXème siècle. Arriva alors en 1863 le fléau des vignes, le Phylloxéra, petit insecte ressemblant au puceron qui provoque une maladie aux plants viticoles qui meurent en trois ans. Seul un cinquième du vignoble aixois survécut à cette infection. Ce n'est qu'au XXème siècle que le vin aixois retrouvera sa qualité d'origine.Les vignerons améliorent les cépages et tentent d'obtenir une Appellation d'Origine Contrôlée. En 1946, ils sont   Qualité Supérieure » Coteaux d'Aix en Provence. 

 Le Vin de Saint Gilles

Au xive siècle, les vins de Saint-Gilles et de la Costière sont parmi les plus prisés de la Cour pontificale d’Avignon. Jean XXII fait venir son « vin nouveau » de Saint-Gilles et Beaucaire. Quand, en 1367Urbain V quitte Avignon pour Rome il se fait envoyer par le port dArles une cargaison de vin de la Costière et de Beaune. De retour en AvignonGrégoire XI fit lui aussi approvisionner ses celliers par les vins de Saint-Gilles et la Costière.Si durant tout le Moyen Âge les vins provenant de ce terroir furent considérés à l'égal de ceux de Beaune, c'est qu'ils étaient produits avec une cépage exceptionnel le mourvèdre appelé alors « plant de Saint-Gilles ». Le cépage vaccarèse ou brun argenté, qui est l'un des treize cépages de châteauneuf-du-pape est aussi connu sous les noms de Camarèse (à Chusclan), Camares du Gard, Madeleine, Vaccareso et Vakarez bekannt. Il est probablement originaire de la Camargue et des rives de l'étang de Vaccarès.On sait aussi, grâce aux archives de Francesco di Marco Datini, conservées à Prato, que Juan Fernandez de Heredia, grand maître des Hospitaliers et ancien prieur de Saint-Gilles, en juin 1393, fit livrer à la Cour pontificale d’Avignon quatre-vingt-quinze tonneaux de vin grec (doux) en provenance de l’île de Rhodes par le port d'Aigues-MorteLa culture de la vigne en Petite Camargue est attestée par des lettres de 1406 et de 1431. Paraphées par les rois Charles VI et Charles VII, elles règlementaient la vente des vins produits sur le territoire d’Aigues-Mortes.

Un bon vin c’est tout d’abord un bon raisin. La pousse de la vigne et la croissance de ses fruits sont les premières étapes d’un long processus qui mène à la bouteille de vin. Les ceps portent les raisins enfantés par les vignes. Dès le processus de maturation des grappes de raisin (d’Août à septembre) l’œnologue et le vinificateur interviennent. Leur rôle est de décider le moment le plus propice à la cueillette du fruit. C’est le temps des vendanges. Les vendanges désignent la récolte du raisin destiné à la production de vin. Elles sont essentiellement effectuées à la machine.

Une fois le raisin récolté il faut séparer les rafles des baies (l’éraflage). On procède ensuite au foulage qui consiste à faire éclater les baies pour en libérer la pulpe et le jus.

 

les échansons du roy René

Puis, en blanc et en rosé vient le pressurage qui consiste à presser le fruit afin d’en extraire le jus. Ce processus mécanique était autrefois réalisé à pieds nus. Aujourd’hui on fait appel à la technologie d’un pressurage pneumatique pour maîtriser au maximum chaque étape ainsi que la durée de chacun des paliers de pression. Les Blancs et les Rosés fermentent entre 12° et 16°C. La combinaison entre ses différents composés (Alcool, sucre résiduel, acidité, composés aromatiques, …) déterminera la qualité du vin. La couleur et la structure quant à elles peuvent fluctuer selon le pressurage, la macération et la maturité. La complexité d’un vin tient à la multitude de molécules différentes qui le compose, plusieurs centaines.

les échansons du roy René

En rouge, les raisins sont envoyés entier en cuve afin de permettre une macération optimale et une extraction des composés phénoliques, bénéfiques pour les maladies cardio-vasculaires. La surveillance de la fermentation alcoolique et sa température (22 à 30°C) est primordiale pour la qualité. La bonification d’un vin rouge dans le temps tient essentiellement à la présence de tanins, molécule astreingente qui va s’arrondir avec le temps et une oxydation ménagée. La cuvaison se fait, le plus souvent, dans de grandes cuves en inox. Ce matériau permet un contrôle très précis de la température tout au long de la fermentation. Toutefois certaines cuves sont en béton ou en bois. Le béton est choisi pour son inertie à l’inverse du bois qui a la particularité d’échanger avec le vin. Pour permettre une fermentation alcoolique plus efficace, il est possible d’ajouter des levures de fermentation c'est-à-dire des organismes microscopiques qui ont la faculté de transformer le glucose/fructose en éthanol, autre nom de l’alcool. Pendant des durées variables selon le type de vin de 4 à 40 jours, le jus sera soigneusement remonter pour assurer un bonne échange entre le peau et le jus. Une fois cette macération terminée le vin et le Vin peut enfin sortir des cuves. C’est ce que l’on appelle l’écoulage et le décuvage.

 

les échansons du roy René

Mais le chemin à parcourir est encore long. Pour obtenir une bouteille de vin rouge une seconde fermentation est indispensable. Il s’agit de la fermentation malolactique. Elle permet de diminuer l’acidité et d’assouplir le vin. Il arrive que cette fermentation se fasse à l’intérieur de la bouteille ce qui lui donnera un côté légèrement pétillant. 
Pour les trois couleurs, le Blanc, le Rouge et le Rosé, vient le temps de la séparation de la partie claire du vin de ses lies (dépôts) qui se sont formés au fond de la cuve. C’est ce qu’on appelle le soutirage. Ce processus doit se répéter plusieurs fois car les lies sont abondantes au premier soutirage et beaucoup de débris organiques restant encore en suspension. Vient ensuite une phase de patience avec l’élevage qui dure de quelques mois à quatre ou cinq ans à laquelle succède la stabilisation que l’on appelle Collage. Le collage consiste à utiliser des produits coagulants comme la bentonite, la caséine, la gélatine ou encore le blanc d'œuf qui vont précipiter avec les tanins, le polyphénols oxydés ou encore les protéines.

 

les échansons du roy René

Il ne reste plus qu’à clarifier par filtration ce divin nectar avant de procéder à son embouteillage et son étiquetage. Le vin est prêt à être commercialisé mais pas forcément à boire, parfois attendre quelques années, permettra de rechercher l’optimum du plaisir que procure une  bonne bouteille. A la maison, sur les tables de restaurant ou au repas des Echansons du Roy René, vous pourrez ainsi l’apprécier à sa juste valeur.

le Grand Maître 

Il a certainement le rôle le plus important à tenir au sein de la confrérie. L'histoire des Echansons à Aix en Provence est riche. Lors de leur création au Moyen-Age, le Grand Maitre était le représentant devant les nobles de la confrérie et de la qualité de son travail et pour cela, il disposait du droit à l'épée. Au printemps 1969, lorsque les Echansons furent à nouveau créés, le but premier était de promouvoir l'art de bien vivre aux habitants de la Provence et plus particulièrement du Pays d'Aix en Provence.

Le Marquis de Saporta fut le premier Grand Maitre à cette époque et le resta pour dix ans. Jacques Naslès lui succéda, suivi de James de Roany et Louis Bettini.

 

Blasons

Le blason et le logo des Echansons du Roy René ont subi plusieurs modifications depuis leur création. Ils ont une grande importance dans l'identification de la confrérie.
Voici une présentation des différents graphiques qui représentent ou ont représenté un jour, les Echansons du RoyRené.

Blasons
Blasons
Blasons

 

Dernière mise à jour du site le
Parcourrez l'histoire de France (et d'Europe) au travers la généalogie des rois et des grands personnages du royaume : Biographie des Mérovingiens, Carolingiens, Capétiens, Valois, Bourbon, et autres grandes familles de l'histoire de France et d'Eurpe Parcourrez l'histoire de France (et d'Europe) au travers la généalogie des rois et des grands personnages du royaume : Biographie des Mérovingiens, Carolingiens, Capétiens, Valois, Bourbon, et autres grandes familles de l'histoire de France et d'Eurpe
Parcourrez l'histoire de France (et d'Europe) au travers la généalogie des rois et des grands personnages du royaume : Biographie des Mérovingiens, Carolingiens, Capétiens, Valois, Bourbon, et autres grandes familles de l'histoire de France et d'Eurpe