Les recettes historiques

Les pommes soufflées

La petite histoire dit que le premier train de la ligne Paris-Le Pecq/Saint-Germain qui transportait la reine Marie-Amélie en 1837 était en retard : le cuisiner du Pavillon Henri IV très inquiet en voyant ses pommes de terre refroidir se décida alors à les replonger dans la graisse pour les réchauffer et constata avec surprise que ses "frites" étaient devenues des "pommes soufflées".

La sauce béarnaise

Contrairement à ce qu'on pourrait croire, la sauce béarnaise est originaire de Saint-Germain-en-Laye et non du Béarn. Elle a été créée en 1837 par erreur par le cuisinier du Pavillon Henri IV, le chef Collinet : il rattrapa une réduction d’échalote ratée en réalisant une émulsion avec du jaune d’œuf. Il improvisa le nom de « sauce béarnaise », son regard s’étant porté sur le buste d’Henri IV qui trônait dans la salle. Collinet était d'ailleurs surnommé parAlexandre Dumas père qui séjourna longtemps à Saint-Germain-en-Laye :

Le compère en art culinaire et cotelettes béarnaises.

Le potage Saint-Germain

Serait-ce par les chemins du Nord que la recette de la soupe aux poix cassés est arrivée jusqu’à Saint-Germain ? Elle est à l’origine du potage à base de pois frais, devenu un classique en restauration, sous le nom de potage Saint-Germain.

Les gourmandises sucrées

Le pavé d'or 

La tradition du pavé d’or remonte au XVIe siècle à la cour d’Espagne : Cortez et ses compagnons d’armes firent connaître un nouveau breuvage tiré du cacao offert avec un pavé de chocolat incrusté d’un ducat d’or. 150 ans plus tard, on retrouve la tradition du pavé de chocolat à la cour de Louis XIV à Saint-Germain-en-Laye : la reine fait confectionner par d’habiles confiseurs de délicieux bonbons afin d’accompagner sa tasse de chocolat chaud. 

Le Saint-Germain

Spécialité créée en 1930 par la pâtisserie Hardy, le gâteau dit "Saint-Germain" se compose d'un fond de pâte sablée garni d’amandes d'Espagne et de crème St-Germain.

Le Debussy

Cette pâtisserie fut créée en 1925 par la maison Grandin en souvenir du grand musicien né en 1962 en face du magasin, 38 rue au Pain (Office du tourisme). Il s'agit d'un petit gâteau composé d'un biscuit noisette, d'une mousse praliné, de raisins au rhum et d'un glaçage chocolat.

Chocolats Pascal Le Gac - Spécial Louis XIV

Ces pastilles de chocolat ont été spécialement créées par le chocolatier Pascal Le Gac pour l’Office de tourisme à l’occasion du dîner royal.
Fondus en chocolat 66 % de cacao des Caraïbes, ces palets sont vendus à l’Office de tourisme sous forme de barrette de 15 pastilles (50 grammes).

 

Les fromages

Le fromage "Le Debussy" 

Ce fromage de vache tout spécialement affiné par la fromagerie Sainte Suzanne (en face de l'Office de tourisme, rue au Pain) est un triple crème à 70% de matière grasse.

Le fromage le Saint-Germain 

Egalement fromage de vache triple crème, affiné dans les caves de la fromagerie Sainte Suzanne (rue au Pain), le Saint-Germain a la particularité d’être généreusement enrobé d’amandes hachées.

Les boissons

Le vin des grottes - 1999

Les communes de Saint-Germain-en-Laye et du Pecq ont décidé en 1999 de replanter et d’exploiter des vignes sous la Terrasse de Saint-Germain-en-Laye afin de restituer à ce site sa vocation touristique.
En plantant 1820 pieds de vignes sur 2 000 m², en avril 2000, les deux communes ont renoué avec plus de treize siècles d’histoire, la culture de la vigne dans notre région remontant au VIIIe siècle. Le vignoble alpicois était, parait-il, très apprécié.
La plantation de ces vignes a été réalisée avec l’assistance technique d’un viticulteur œnologue aidé par le lycée agricole et horticole de Saint-Germain-en-Laye. Cette vigne mêle deux variétés issues d’un cépage de pinot noirqui produit un vin de type bourgogne. Chaque année en septembre, les vendanges sont l’occasion de créer une animation pédagogique et festive. 

Le jus de pomme de Saint-Germain

Il est produit par l’exploitation agricole du Lycée agricole et horticole de Saint-Germain-en-Laye, située Route des Princesses.
Chaque année, la récolte donne entre 30 et 40 tonnes de pommes. Issu d’une fabrication artisanale, 100% pasteurisé, il est homogène en texture et en goût.
17 variétés de pommes entent dans sa composition.

Nouveau !

Le champagne Louis XIV

Sortie à l'occasion de la 3e édition du Dîner Royal de Saint-Germain-en-Laye, qui célèbre l'anniversaire denaissance de Louis XIV, le champagne Louis XIV est une cuvée spécialement conçue pour Saint-Germain-en-Laye

Le thé de Saint-Germain

Une originalité culinaire fait son apparition dans la ville royale. Conçu et vendu exclusivement à Saint-Germain, le thé "Un après-midi à Saint-Germain-en-Laye" se compose de thé vert, pêche, kiwi, bergamotte, fleur d'oranger et violette. 

 

8 coloris de boîte au choix : vert, orange, rouge, gris, parme, noir, bleu, blanc.